Santé

Ménage du printemps, ménage de l’esprit

24 avril 2018

Si le mois de janvier et la nouvelle année apportent la rétrospection et les objectifs, l’arrivée du printemps amène dans son vent doux, un besoin de désencombrement.

Qui dit «ménage du printemps» dit «besoin d’espace». DONNEZ! Suivez votre instinct et gardez toujours en tête : «ne rien avoir chez soi qui soit inutile ou que vous ne croyez pas beau.»
Les objets sont comme tout le reste dans la vie. Certains arrivent et repartent, d’autres restent plus longtemps. Il faut simplement apprendre à lâcher prise pour laisser entrer un peu de lumière et de nouveautés. Quelques questions à se poser :

  • Est-ce que je m’en sers?
  • Est-ce que je l’aime?
  • Est-ce que j’ai la même chose en plusieurs copies?
  • Est-ce bon pour moi et pour l’environnement?
  • Est-ce que c’est simple d’utilisation (car simplifier sa vie, c’est aussi ça créer de l’espace).

Opter pour une vie simple et minimaliste offre plusieurs avantages. En se débarrassant des artifices, il est plus facile de revenir aux bases et à ce qui compte vraiment. Nous recommençons à prendre soin de notre santé physique et mentale, à diminuer le besoin de posséder et de performer. Nous économisons temps et argent et diminuons la pratique de comportements nocifs pour la planète. La technique de l’auteur Marie Kondo est vraiment géniale pour ceux et celles qui aspirent à une vie plus minimaliste. À lire!

Question ménage de l’espace, on ne pourrait se passer des huiles essentielles. Pour purifier l’air, rien ne vaut la diffusion d’huiles, et Mikaël Zayat offre à mon avis, les meilleures recettes. Les huiles Pandem et Respire sont tout indiquées pour détoxiquer les maisons et les poumons de la grisaille de l’hiver.

Pour le nettoyage, je propose de changer vos habitudes. Eau-vinaigre et huile essentielle au citron! Pour les placards, une touche de Tea Tree ou de lavande et le tour est joué. Un vrai ménage qui fait autant de bien au corps qu’à l’âme. Un corps sain dans un esprit sain, mais également, un espace sain pour un esprit sain!

Finalement, le grand ménage du printemps se passe aussi à l’intérieur de soi. Se débarrasser de relations toxiques, faire la paix avec des blessures ou des souvenirs douloureux, se pardonner et pardonner aux autres, s’ouvrir à de nouveaux projets…

Tout comme les saisons, la vie est un cycle. Il faut simplement savoir danser avec le mouvement et toujours miser sur l’essentiel : soi-même.

 

Vous pourriez aussi aimer