Bonheur et bien-être

Les femmes, soyez ce que vous voulez

28 février 2020

J’aimerais vous parler de la femme. Cet être complexe, à la fois miel et feux d’artifice. Vous avez probablement vu passer sur les réseaux sociaux, une vidéo assez percutante du magazine Girls. Girls. Girls, présentée par Cynthia Nixon (Miranda dans Sex and the City). Après le visionnement, j’étais littéralement sous le choc de voir à quel point l’humain est une création remplie de paradoxes.

En résumé, cette vidéo présente les diktats incohérents et souvent dangereux imposés aux femmes. Selon ma compréhension, cette vidéo aborde la pression masculine, la pression que les femmes se mettent entre elles et surtout, la pression sociale. Loin de moi l’idée d’écrire un texte féministe, mais cette pression je la ressens parfois. La limite entre le «trop» et le «pas suffisant» est mince. Nous avons plusieurs chapeaux, mais le chapeau d’une femme est encore malheureusement plus petit que celui d’un homme. La femme est trop souvent cette force tranquille qui doit demeurer dans l’ombre. Nous devons prendre notre place, mais jamais celle d’un autre. Et que dire de toutes ces règles de beauté!

Nous avons l’immense privilège de vivre libres et en paix. N’oublions pas que les femmes du monde ne vivent pas toutes avec cette même réalité! Certaines se battent pour leur vie, leur éducation, leurs enfants. Devons-nous vraiment nous infliger la pression de cette jeunesse éternelle, de la beauté et de la séduction? Être seulement heureuses, bien dans notre peau et en complète gratitude devrait être suffisant. Mesdames, nous sommes des êtres magiques. Nous avons le droit de changer la façon dont le monde nous perçoit. Nous avons le droit de reprendre le contrôle que nous avons donné à la société. Nous pouvons transporter la beauté que nous croyons et donner au mot «féminité» la définition que nous voulons. Et ceci est bon pour chacune d’entre nous.

Je dois tout de même mentionner qu’à travers toutes ces discussions de genres, la pression masculine est bien présente aussi. L’homme fort, mais pas trop, l’homme sensible, mais pas trop. L’homme trop gentil ou l’homme trop dur. L’homme séducteur, mais la séduction aussi est dangereuse. C’est aussi difficile pour nos hommes de s’y retrouver.

En fait, les hommes, les femmes, peu importe. Nous vivons dans un mode de pression, d’incohérences et de performance, POINT. Notre chère société… Cette entité plus grande que tout et maître de chacune de nos actions. Nous lui avons donné tellement de pouvoir que nous avons oublié le pouvoir qui dort en chacun et chacune de nous. Parfois, je me dis que cette pression, nous nous l’infligeons à nous même! Pouvons-nous seulement être des gens heureux? Vivons notre vie à notre manière et cessons de nous voir à travers les yeux des autres. Le regard que nous avons face à nous-mêmes est le seul qui devrait compter.

Je vous laisse donc le lien vers la vidéo. Vous m’en donnerez des nouvelles! : http://bit.ly/bealadaytheysaid_video

Vous pourriez aussi aimer