Santé

Changement de saison, changement d’énergie

24 septembre 2019

Les feuilles changent de couleur, les petites laines font un retour dans nos garde-robes… C’est l’automne! J’adore vraiment cette saison pour tout ce qu’elle offre en confort, en douceur et en splendeur. Je dois dire par contre qu’elle arrive avec un lot de débalancements! Depuis les derniers jours, j’entends plusieurs copines me mentionner leur fatigue et leur émotivité à fleur de peau. Est-ce que ce sont nos hormones qui nous jouent de drôles de tours? Eh bien non! Le changement de saison a bel et bien un impact sur notre corps et notre énergie interne.

Tout d’abord, mentionnons qu’après tout, nous sommes des animaux! Nous avons ancré en nous certains mécanismes de défense et de protection qui affluent lors de l’arrivée de l’automne, en prévision de la saison hostile. Quand les journées raccourcissent et que le froid se pointe le bout du nez, nous avons toutes ce petit besoin de faire notre nid et de préparer notre tanière pour l’hiver. Chaleur, confort, provision dans le garde-manger et l’envie d’être à la maison avec notre meute. Tout à fait normal et naturel!

Le changement de saison influence aussi notre horloge interne. Vous vous sentez fatigué et irritable? C’est en fait un débalancement du rythme circadien en raison de la réduction de l’ensoleillement. L’organisme reçoit la lumière à travers la rétine de l’oeil, qui relaie les signaux au cerveau, chef d’orchestre du rythme circadien. À l’automne, un dérèglement est fréquent, causant chez certaines personnes une perturbation de la sécrétion de la mélatonine (l’hormone du sommeil) et de la sérotonine (hormone qui régule l’humeur). Donc, lorsque les jours raccourcissent, le manque de luminosité projeté au cerveau provoque un décalage entre le système interne et l’extérieur.

Qui dit fatigue, dit exploitation de notre système immunitaire. Nous avons préparé notre maison pour l’arrivée de l’hiver, il faut aussi préparer notre corps. Tout comme chez nos amis les bêtes, l’arrivée du froid amène en nous un besoin en nourriture. Nous avons envie de repas chauds et copieux, les salades semblent moins nous remplir, le vin rouge est les plats en sauce et débordant de fromage nous mettent l’eau à la bouche. Mais attention! C’est ici que nos réflexes animaliers et le gros bon sens de notre santé viennent en contradiction. À l’arrivée de l’automne, c’est au contraire LE moment de miser sur une alimentation saine, légère et stopper l’alcool afin de donner un répit à notre organisme et à notre foie. L’hiver venu, notre système immunitaire devra se battre encore plus fort et c’est pourquoi nous devons le ménager un peu. Il est donc important de diminuer notre apport en glucides et augmenter les bons gras (voir le dernier billet sur la diète Keto). À l’automne, juste avant le froid, c’est aussi le parfait timing pour faire une cure detox et un grand ménage de son intérieur!

C’est finalement le temps de donner un peu plus d’amour à notre peau, qui elle aussi, sera mise à dure épreuve une fois le vent glacial venu. Offrez-vous un soin du visage et faites provision de crèmes un peu plus riches et hydratantes.

L’automne est une merveilleuse saison et de très courte durée. Profitez-en pour jouer dehors et profiter des beautés qu’elle a à nous offrir!

Vous pourriez aussi aimer

Pas de commentaires

Écrire un commentaire