Bonheur et bien-être

Prendre soin de soi. Qu’est-ce que cela veut dire?

10 juillet 2019

Prendre soin de soi et trouver sa définition du bonheur… Être heureux est sans doute le but ultime de notre vie. Ce concept est abordé partout et de plus en plus d’écrits et de conversations tournent autour de ce grand principe. La question que je me pose : savons-nous réellement ce que cela signifie? Nous voulons tous être heureux, mais plus le temps avance et plus nous nous battons contre les dépressions et le mal de vivre. Cet illogisme est clair : nous devons changer notre définition du bonheur. Nous devons absolument revenir à la base.

Dans notre société, la récompense matérielle est très encouragée. Partout il est question de se gâter. « Prenez soin de vous avec une journée au spa, un morceau de vêtement, une soirée au restaurant… » Oui, se faire plaisir grâce à des moments d’amusement ou de beaux objets peut procurer un bonheur certain, mais celui-ci est malheureusement (ou heureusement) toujours éphémère. Quelque part, je pense que c’est la raison pourquoi le bonheur est si difficile à atteindre! Il nous glisse entre les mains parce que nous ne visons pas la bonne cible. Je crois que prendre soin de soi n’est pas un besoin que nous pouvons combler périodiquement. C’est plutôt un mode de vie.

Prendre soin de soi débute par le fait de se choisir chaque jour, et ce, en dépit de toutes les influences extérieures. C’est de savoir s’écouter pour vrai et de faire vraiment ce que nous voulons. C’est de prendre le temps de s’arrêter et d’entendre ce qui se passe dans notre cœur. On nous répète que le bonheur se trouve à l’intérieur de nous et c’est entièrement vrai! Plus nous cherchons des façons superficielles d’être heureux, moins nous y arrivons. Prendre soin de soi ne devrait engager aucune consommation et aucun artifice. S’offrir du temps, être doux envers soi-même, vivre le moment présent sans penser à tout ce qui s’en vient et tout ce qui a déjà été, c’est ça prendre soin de soi.

Cela dit, si la clé du vrai bonheur est aussi difficile à trouver, c’est parce que le bonheur n’est pas un concept universel et ne veut pas dire la même chose pour chacun d’entre nous. C’est pourquoi il prime de trouver sa propre définition du bonheur, sa grande quête. Pour moi, être heureuse consiste à vivre selon ma nature profonde en développant ma personnalité afin de me permettre de jouir de la vie et du monde qui m’entoure avec la sensibilité la plus riche possible. Il est impossible d’être profondément heureux en agissant à l’encontre de sa nature profonde. Ce faisant, je prends le temps d’être bien dans ma peau et en paix avec mes choix. Je considère que cette énergie entre en parfaite harmonie avec ma définition de « prendre soin de moi ». Je vis chaque jour en essayant de me rappeler toujours que le vrai bonheur vient avec la simplicité et la gratitude.

Vous pourriez aussi aimer

Pas de commentaires

Écrire un commentaire